Bookmark and Share

Optimisation de l'infrastructure applicative

Grâce à ses fonctions de de répartition intelligente du trafic, la mise en œuvre d’un load balancer applicatif permet de maintenir, voire de réduire le nombre de serveurs de l’entreprise, tout en améliorant les performances et la disponibilité des applications et services en ligne.

Meilleure exploitation de la puissance globale disponible des serveurs

Les répartiteurs de charge applicatifs permettent de capitaliser sur les équipements informatiques existants. En déterminant le seuil de connexion optimal de chacun des serveurs, le répartiteur contribue à les faire fonctionner à plein régime, sans risque de dégradation de la qualité de service, quelle que soit la charge. En outre, le routage intelligent des flux en fonction de leur nature et du contenu demandé ("content switching") permet d’affecter à chacun des serveurs une fonction spécifique, pour plus d’efficacité dans le traitement.

Réduction de la consommation électrique

En optimisant les performances de l'infrastructure existante, la régulation intelligente du trafic supprime ou réduit le besoin de nouveaux serveurs pour absorber un accroissement ou des pics de l'activité. Lors de leur remplacement, il est alors possible de s'équiper de machines plus légères. Dans les deux cas, le load balancer applicatif favorise la réduction de la consommation électrique globale de l'infrastructure.